dimanche 15 octobre 2017

Début de la migration des grues cendrées





Premier vol de grues de la saison remarqué au dessus de Radonvilliers. Dimanche 15 octobre 2017 une centaine de grues ont tournoyé plusieurs fois vers 15 heures au dessus du village avant de poursuivre leur vol vers le lac du Temple.

jeudi 21 septembre 2017

Jean-Baptiste Richard dit de Radonvilliers, création de mots nouveaux




 Jean-Baptiste Richard, marchand de bois à Radonvilliers, cité maintes fois dans le Dictionnaire historique de la langue française d'Alain Rey,, avait été repéré par Arsène Darmesteter dans sa thèse de doctorat publiée en 1877.

samedi 16 septembre 2017

Découverte en 1838 de vertèbres dans les carrières de Creney près de Troyes

Géologie découverte de vertèbres dans les carrières de Creney.

M. Cottet, directeur du musée de Troyes, dont le zèle pour la science est si honorablement connu, nous a adressé la lettre suivante qui nous fait part d’une découverte géologique très intéressante :

Troyes, le 6 août 1838

« On vient de découvrir dans la carrière de craie du village de Creney à une lieue de Troyes, à la profondeur de 35 pieds, des ossements d’un grand animal de la famille des sauriens (lézards). Ces os ont malheureusement été altérés par leur long séjour dans la craie ; quelques-uns cependant sont encore déterminables, ce sont entre autres des vertèbres et une portion de phalange. La grandeur de ces parties et des fragments d’os plats qui les accompagnaient, font juger que l’animal auquel ces os ont appartenu, n’avait pas moins de 20 pieds de longueur. Les mieux conservés de ces os ont été recueillis et déposés au musée par M. Cottet.
C’est le premier exemple d’os de vertèbres trouvés dans la craie des environs de Troyes, où l’on n’avait rencontré jusqu’ici que quelques coquilles et des dents d’une espèce de requin.
J’ai l’honneur, etc.
COTTET. « 

Publication du Propagateur de l’Aube et de la Champagne, édition du mercredi 8 août 1838

Carrière de Creney
Gravure sur cuivre Dufour de Villiers Médiathèque de Troyes



mercredi 6 septembre 2017

Agrès du parc de fitness de Pinceloup





Quelques agrès du nouveau parc de fitness le long de l'Amance et de la rue de Pinceloup.

lundi 7 août 2017

Radonvilliers, église et mairie, vues de Dienville


 L'église et la mairie de Radonvilliers au-dessous du niveau du lac Amance, vues prises à partir de Port Dienville.

lundi 31 juillet 2017

Du véritable gouvernement constitutionnel et du droit des peuples - JB Richard de Radonvilliers 1844

 En 1844, Jean-Baptiste Richard de Radonvilliers publiait une brochure "Du véritable gouvernement constitutionnel et du droit des peuples" conservée à la BNF. Imprimée par Pollet et compagnie 280 rue Saint-Denis, elle était vendue 25 centimes chez le libraire PPilout 24 rue de la Monnaie à Paris et chez tous les libraires de Paris.


dimanche 30 juillet 2017

Grêbe huppé et ses deux poussins



   Grêbe huppé sur le lac Amance avec ses deux poussins et leur plumage rayé. L'un d'entre eux se niche entre les deux ailes de l'adulte.

lundi 22 mai 2017

vendredi 19 mai 2017

Nettes rousses sur le lac Amance

   Couple de nettes rousses

Une femelle nette rousse et quelques prétendants

vendredi 12 mai 2017

Lac Amance surplombant Radonvilliers



Vues prises à proximité du canal de jonction avec le lac du Temple

samedi 22 avril 2017

Tadornes de Belon sur le lac Amance




  Un vol d'une quarantaine de tadornes de Belon viennent de se poser sur le lac Amance après de nombreuses hésitations.

dimanche 2 avril 2017

Jean-Baptiste Richard de Radonvilliers introducteur du terme "capitalisme" dans le dictionnaire

1842, date d’apparition du terme capitalisme
dans le dictionnaire.



Commençons donc par une définition issue d’un dictionnaire
de la langue française, le Petit Robert :
Capitalisme (1842), n. m. : régime économique et social dans
lequel les capitaux, source de revenu, n’appartiennent pas, en
règle générale, à ceux qui les mettent en œuvre par leur propre
travail.
Le mot « capitalisme » ne ferait donc son apparition dans la langue française
qu’en 1842, notamment dans le dictionnaire des mots nouveaux
de Jean-Baptiste Richard de Radonvilliers.
C’est d’autant plus surprenant,
que le mot « capital » — avec son acception moderne — est déjà
connu depuis le XVIe siècle et qu’en 1759, le mot capitaliste désignait
une personne très riche (cette acception du mot existe encore de nos
jours !). Néanmoins, les linguistes nous confirment que le mot capitalisme
a très certainement existé depuis 1753 et désignait alors l’état
de la personne qui possède des richesses.
Ce n’est donc qu’à partir de 1842 qu’une véritable définition d’économie
politique en est donnée, à la faveur de changements profonds
comme la révolution industrielle dont nous reparlerons plus loin.
D’après celle-ci, le capitalisme désigne un phénomène tant économique
que social basé sur la propriété privée des moyens de production.
En ce sens, on fait référence à l’idée du patron d’usine du
XIXe siècle, entrepreneur qui a fourni son capital et pris des risques
dans l’espoir que sa production lui permettra d’engranger des bénéfices
rémunérateurs. Cependant, l’histoire économique nous apprend
que la propriété privée des moyens de production est antérieure au
capitalisme. Ainsi, dès le Moyen Âge, se développe une société basée
sur le capital marchand en Italie et aux Pays-Bas.
Nous voyons donc que la définition du capitalisme proposée en 1842
connu depuis le XVIe siècle et qu’en 1759, le mot capitaliste désignait
une personne très riche (cette acception du mot existe encore de nos
jours !). Néanmoins, les linguistes nous confirment que le mot capitalisme
a très certainement existé depuis 1753 et désignait alors l’état
de la personne qui possède des richesses...




extrait de l'ouvrage :


Le capitalisme en clair, publié en 2009 par l'éditeur Ellipse

mardi 21 mars 2017

Jean-Baptiste Richard de Radonvilliers, 1788- ? lexicographe

 
Belle découverte, Jean-Baptiste Richard, marchand de bois, lexicographe, un ancien maire de Radonvilliers, né à Dienville en 1788, fils d'un notaire. 
Il a épousé en 1811, Marie Marguerite Adélaïde, la fille de Louis Théodore Béchuat, avocat et maire de Radonvilliers. Louis Théodore Béchuat a été élu maire le jeudi 20 janvier  1790 par l'assemblée des électeurs par 83 voix sur  87 suffrages exprimés. Le 10 août 1793, il participe à Paris à la Fête nationale de l'Unité et de l'indivisibilité de la République, représentant élu du canton de Dienville.

Jean-Baptiste Richard a été aussi maire de cette commune de 1814 à 1815 puis de 1820 à 1826.Il est plus connu, notamment grâce au Dictionnaire historique de la langue française d'Alain Rey, sous le nom de JB Richard de Radonvilliers, auteur d'un Dictionnaire des nouveaux noms de la langue française publié en 1842, réédité et enrichi en 1845. 
Après s'être fait appeler Richard-Béchuat il signe tous ses ouvrages  J. Bte Richard de Radonvilliers, vraisemblablement en hommage à l'académicien jésuite Lysarde de Radonvilliers ( qui lui aussi n'était pas né à Radonvilliers).